Temps de lecture : 2 minutes


5 millions de travailleurs indépendants bénéficieront d’une couverture sociale

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Après les adouls, les travailleurs indépendants bénéficieront bientôt d’une couverture sociale. Ce mardi 2 juin, Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, a annoncé que le Maroc est sur le point de mettre en œuvre un projet visant à fournir une assurance maladie et une couverture de retraite au profit des travailleurs indépendants. Devant la commission de contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants, Amekraz a déclaré que le nombre de personnes affiliées à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) atteint désormais 3 millions. Selon le ministre, ce nouveau programme cible plus de 5 millions de travailleurs indépendants. En matière de protection sociale, 8 millions de personnes seront  affiliées à la CNSS. Le nombre total de bénéficiaires d’assurance maladie et de retraite au Maroc s’élèvera à 11 millions de citoyens, ce qui représente 64% de la population.



Le projet permettra la mise en œuvre des lois 98.15 et 99.15 relatives à la couverture sociale et au régime de retraite pour les catégories des professionnels libéraux. Ces législations s’appliqueront à 90% des travailleurs indépendants, permettant ainsi une plus large couverture sociale, a souligné Amekraz. Le responsable a également souligné que son département consulte actuellement plusieurs classes ouvrières afin de publier les décrets finaux qui couvriront 90% de la population. Ces classes ouvrières comprennent des commerçants, des chauffeurs de taxi, des agriculteurs, des guides touristiques et des artisans.


Le nombre d'entreprises défaillantes au Maroc s'est établi à 12.397 en 2022

Le nombre d’entreprises défaillantes au Maroc s’est établi à 12.397 en 2022

Une étude réalisée par le cabinet Inforisk a indiqué que le nombre d'entreprises défaillantes au Maroc s'est établi à 12.397 en 2022. Ce chiffre a augmenté de 17,4% par rapport à l…
Aéroports : le trafic aérien commercial en hausse de 82% en 2022 (ONDA)

Aéroports : le trafic aérien commercial en hausse de 82% en 2022

Les aéroports du Maroc ont enregistré un trafic aérien commercial de 20.592.350 passagers en 2022, soit un taux de récupération de 82% par rapport à 2019, selon l'Office national d…
Baisse de 0,8% de l'indice des prix à la production en décembre 2022

HCP : une hausse de 0,1% de l’IPC au mois de décembre

L’Indice des prix à la consommation (IPC) du mois de décembre 2022 a connu une hausse de 0,1% par rapport au mois précédent. Cette variation résulte de la hausse de 0,7% de l’indic…
Souveraineté alimentaire : le Maroc participe au Sommet Dakar 2

Souveraineté alimentaire : le Maroc participe au Sommet Dakar 2

Le Sénégal abritera, du 25 au 27 janvier courant, le Sommet Dakar 2 sur la souveraineté alimentaire. L’événement connaîtra la participation de représentants de plusieurs pays dont …
Prix des carburants : le diesel en légère baisse, l'essence stagne

Prix des carburants : le diesel en légère baisse, l’essence stagne

Une bonne nouvelle à la veille des vacances scolaires. Les prix des carburants ont enregistré une légère baisse en ce début d'année. Pour le diesel, la tendance à la baisse des pri…
À Madrid, le Maroc consacré "meilleure destination durable émergente"

À Madrid, le Maroc consacré « meilleure destination durable émergente »

La destination Maroc de nouveau consacrée à l’international. Le magazine espagnol Viajar, spécialisé dans le tourisme et le voyage, a désigné le Royaume en tant que "meilleure dest…
OMPIC : 85.971 entreprises créées à fin novembre 2022

OMPIC : 85.971 entreprises créées à fin novembre 2022

Au cours des 11 premiers mois de 2022, le nombre d'entreprises créées au Maroc a atteint 85.971 sociétés. Selon l'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC…
Un bug sur Google affichait l'euro à 18,54 DH, BAM dément

Un bug sur Google affichait l’euro à 18,54 DH, BAM dément

Mercredi soir, les Marocains ont retenu leur souffle après avoir constaté une chute soudaine de la valeur du dirham face à l’euro. Des captures d'écran tirées de Google montraient …